Forum Culture Média Economie

Antonio Fiori : Comment la BAD peut-elle contribuer à l’émergence de l’Afrique ?

Spread the love

De fait, certaines douleurs sont une marque de supériorité : tout le monde ne peut pas souffrir ainsi. Il est aussi décisif d’entamer la transformation des 30 millions de logements existants pour amortir le choc du vieillissement, lutter contre le changement climatique, accompagner les changements économiques locaux. En ce sens, l’obtention de l’organisation des Jeux Olympiques et le plan de relance des travaux publics à hauteur de 2% du PIB par an sont des signaux positifs. Par ailleurs, la pérennité dans le temps des plate-formes repose sur la fidélisation des investisseurs. L’austérité ou la fin de l’euro. L’image est à peine indiquée par Berkeley lui-même, quoiqu’il ait dit en propres termes « que nous soulevons la poussière et que nous nous plaignons ensuite de ne pas voir ». Il pense que toute solution à un problème philosophique n’est pas certaine ou pas assez sûre, et il sent qu’il doit tout recommencer à partir de zéro quand il s’agit de régler un problème. Ce dernier demeure toutefois trop souvent inefficace. Mais surtout, il a commencé par briser la spéculation avec le Glass-Steagall Act, qui interdit à tout établissement financier de mélanger les métiers. L’essence de Dieu est la liberté absolue, et tous ses attributs ne sont que les noms différens de cette liberté. Ce n’est que pour s’être départi avec arrogance de ses doutes que l’homme a multiplié les actes lourds de conséquences. Cette existence est néfaste, ruineuse pour la nation. On ne peut pas cependant s’éviter toujours, et, dans une rue, sur le même trottoir, à un tournant, le comte rencontra le duc. Il ne peut en être autrement ; car l’opinion publique ne peut être contraire aux habitudes de la majorité ; elle ne peut blâmer que ce qui est accidentel, exceptionnel, plus ou moins rare. Inutile de dire que sa capacité à vous écouter et à vous conseiller vraiment, en s’appuyant son expérience et sa pratique, est incomparable. Mais il faut attirer l’attention sur l’investissement immatériel qui prend de plus en plus d’importance. C’est en concepts que le système se développe ; c’est en une image qu’il se resserre quand on le repousse vers l’intuition d’où il descend : que si l’on veut dépasser l’image en remontant plus haut qu’elle, nécessairement on retombe sur des concepts, et sur des concepts plus vagues, plus généraux encore, que ceux d’où l’on était parti à la recherche de l’image et de l’intuition. La motivation doit être forte car, d’un point de vue organisationnel, il faut que les élus comprennent et veuillent ce changement, et bien sûr qu’on dispose de structures capables de porter le projet. Or, examinez la vie du plus humble manouvrier. La belle affaire ! Les allocations qu’elles reçoivent constituent le fil qui les rattache à un système d’ensemble. Je les regardais, dans les cours, dans les corridors, dans les appartemens que nous traversions. Si nous disions, par exemple, que Berkeley considère l’âme humaine comme partiellement unie à Dieu et partiellement indépendante, qu’il a conscience de lui-même, à tout instant, comme d’une activité imparfaite qui rejoindrait une activité plus haute s’il n’y avait, interposé entre les deux, quelque chose qui est la passivité absolue, nous exprimerions de l’intuition originelle de Berkeley tout ce qui peut se traduire immédiatement en concepts, et pourtant nous aurions quelque chose de si abstrait que ce serait à peu près vide. Antonio Fiori aime à rappeler ce proverbe chinois « On n’est jamais puni pour avoir fait mourir de rire ».

Archives

Pages