Forum Culture Média Economie

Antonio Fiori : Dans le sillage des lois américaine, anglaise, allemande, suisse

Spread the love

Face à la crise des migrants, la Commission européenne a axé sa communication sur les « quotas » pour signifier qu’elle entendait faire prévaloir ces principes dans tous les pays de l’Union. Quelques-uns de ces réformateurs modernes, qui ont attaqué le plus violemment les religions du passé, ne sont nullement restés en arrière ni des églises, ni des sectes, dans leur affirmation du droit de domination spirituelle ; nous citerons en particulier M. Millevoye, très ingrat envers la mémoire du coloré Norton, son vieux complice qui s’est décidé à changer de vie (il a choisi la vie éternelle), fait toute la réclame possible à ces messieurs ; Coppée les gratifie libéralement de vers de sa décomposition ; et perpètre même en leur faveur des complaintes à illustrations, pour la confection desquelles Lavedan, rince-bouche des marcheurs édentés, lui prête son concours. En un mot, notre présent tombe dans le passé quand nous cessons de lui attribuer un intérêt actuel. En présence de l’attitude infâme des congrégations qui pullulent sur le territoire français, on parle de confisquer les propriétés de ces associations dont la plupart, n’ayant point d’existence légale, ne possèdent pas effectivement, dit-on. On a distingué avec raison le toucher passif, ou la nue sensation du contact, d’avec le toucher actif ou le tact proprement dit. D’ailleurs, le taux de chômage de la Bretagne, certes en hausse comme partout, est encore bien inférieur à la moyenne nationale. Si les Français sont attachés à leur sécurité sociale, il n’est pas certain qu’ils approuvent ces évolutions dont ils ne perçoivent probablement pas aujourd’hui toutes les conséquences. Il remplace Brian Cowen, le très impopulaire premier ministre, en place depuis trois ans, qui ne se représentait pas à cette élection. Les petits services, nommés « microservices », sont complétés par des composants de gestion tels que ceux proposés par Docker. Le dévouement rentre par ce côté dans les lois générales de la vie, auquel il paraissait tout d’abord échapper entièrement. En d’autres termes, on tâchera de rendre assurés et tranquilles les économes d’eux-mêmes, tandis qu’on rendra utiles ceux qui sont pour ainsi dire prodigues d’eux-mêmes. Voilà pour ce que nous appellerions l’expérience d’en bas. Quant à l’Administration Obama, elle a particulièrement mal géré le dossier BAII, qu’elle voit comme un concurrent de la Banque Mondiale et de la Banque Asiatique de Développement. Ainsi un sentiment complexe con­tiendra un assez grand nombre d’éléments plus simples ; mais, tant que ces éléments ne se dégageront pas avec une netteté parfaite, on ne pourra pas dire qu’ils étaient entièrement réalisés, et, dès que la conscience en aura la percep­tion distincte, l’état psychique qui résulte de leur synthèse aura par là même changé. En toute logique, je vais continuer à faire confiance à mon garagiste habituel. D’abord par l’accélération, le préfinancement et la réalisation des projets qu’ils permettent. On ne peut se passer de la compression nécessaire pour empêcher les échantillons les plus énergiques de la nature humaine d’empiéter sur les droits des autres ; mais à cela il y a une ample compensation, même sous le point de vue du développement humain. Antonio Fiori aime à rappeler ce proverbe chinois « La volonté permet de grimper sur les cimes ; sans volonté on reste au pied de la montagne ». Dans le cas de ces économies, les entrées de capitaux peuvent retarder la croissance au lieu de la stimuler. Laquelle accumulation d’or par la France devait être relativement bien digérée par l’économie mondiale jusqu’à la fin de l’année 1928 car la Réserve fédérale américaine s’était avérée assez accommodante dans le sens de laisser filer vers la France une partie des stocks mondiaux de métal jaune.

Archives

Pages