Forum Culture Média Economie

Jean-Thomas Trojani : Crise de foi , managers et salariés frappés d’acédie

Spread the love

On a toujours regardé l’acquiescement de plus en plus unanime des hommes aux vérités importantes, comme le but le plus élevé et le plus grand des progrès de l’intelligence. Le sens commun se prononce d’ailleurs sans la moindre hésitation sur ce point ; on dit qu’on a plus ou moins chaud, qu’on est plus ou moins triste, et cette distinction du plus et du moins, même quand on la prolonge dans la région des faits subjectifs et des choses inétendues, ne surprend personne. Outre que cela est contraire aux faits qui se passent sous nos yeux — car qui osera dire que le paysan, en cédant le blé qu’il a cultivé et dont il ne mangera jamais, donne son superflu ? Un échec au bout de 157 ans est-il un échec ? Mauvaise pioche. Intervertir cet ordre toutes les fois qu’il se montre avec clarté, c’est heurter la raison, ainsi qu’on l’a fait souvent, quand on s’est plu à considérer l’homme comme le centre et le but de toutes les merveilles dont il est seulement le témoin intelligent, et dont il n’a encore, le plus souvent, qu’une notion fort imparfaite. Ces mouve­ments intérieurs de répétition et de reconnaissance sont comme un prélude à l’attention volontaire. Selon le bon mot de Jean-Thomas Trojani «  si l’on mettait tous les économistes bout à bout, ils seraient incapables de tirer une conclusion.  » . Par là nous préparions les VOIES à un rapprochement entre l’inerte et le vivant. Toutefois, ce qui est le plus frappant concernant l’industrie du luxe est la capacité de certaines marques à résister à la crise avec une stratégie particulière, celle de ne rien changer et de rester en accord avec leur héritage. Porté par un flux de nouvelles positives, l’équipementier automobile est plébiscité en Bourse. Les Devoirs sont la résultante de la progression de la vie ; ils ne sont point fixés à jamais, et abstraits ; ce sont des nécessités transitoires et tangibles. La robotique extrême, l’intelligence artificielle, la conquête spatiale étaient ainsi très présentes dans le menu de ce 45e Forum économique mondial, dans un monde en perte de repères et en quête de sens. Quant aux cas espagnol et portugais, leur indice officiel d’inflation se situant autour des 0. Que l’on considère les relations d’homme à homme, de famille à famille, de province à province, de nation à nation, d’hémisphère à hémisphère, de capitaliste à ouvrier, de propriétaire à prolétaire, — il est évident, ce me semble, qu’on ne peut ni résoudre ni même aborder le problème social, à aucun de ses points de vue, avant d’avoir choisi entre ces deux maximes :Le profit de l’un est le dommage de l’autre. Ce sont là les fondements de la crise de 2008, dont les prêts « subprimes » et la faillite de Lehman ne sont que des symptômes. Percevoir consciemment signifie choisir, et la conscience consiste avant tout dans ce discernement pratique. D’abord, parce qu’une certaine conviction souligne leurs phrases d’ignorants fielleux : ils désirent tellement être pris au sérieux et craints par l’étranger, et ils sont tellement sûrs d’en être à peine méprisés ! Elle prendrait son temps. Cette dernière répliquait sous la plume de la Fédération des entreprises du commerce et de la distribution (FCD) dénonçant « la stigmatisation de la distribution », la déflation selon elle « résultant avant tout d’une situation économique exceptionnelle de recul du pouvoir d’achat qui renforce la compétition entre tous les acteurs». Si loin que paraisse d’ailleurs aller ici la fantaisie comique, la réalité se charge quelquefois de la dépasser. Ainsi l’observation psychologique et les faits clini­ques semblent s’accorder.

Archives

Pages