Forum Culture Média Economie

Neutralité du Net : La titrisation retrouve la santé

Spread the love

Citons en particulier :1° L’idée implicite (on pourrait même dire inconsciente) d’une âme cérébrale, c’est-à-dire d’une concentration de la représentation dans la subs­tance corticale. Mais dès que les philosophes de l’école d’Élée, critiquant l’idée de transformation, eurent montré ou cru montrer l’impossibilité de se maintenir si près des données des sens, la philosophie s’engagea dans la voie où elle a marché depuis, celle qui conduit à un monde ‘supra-sensible’ : avec de pures ‘idées’, désormais, on devait expliquer les choses. Et cette représentation de la causalité sera plus accessible à l’intelligence commune, puisqu’elle n’exige aucun effort d’abstraction, et qu’elle implique seulement une certaine analogie entre le monde extérieur et le monde interne, entre la succession des phénomènes objectifs et celle des faits de conscience. Tous les géomètres appliqueront aux symboles des valeurs négatives, imaginaires, infinitésimales, les mêmes règles de calcul, obtiendront les mêmes formules, quelque opinion philosophique qu’ils se soient faite sur l’origine et sur l’interprétation de ces symboles : mais, ce qui n’intéresse pas la doctrine au point de vue des règles positives et des applications pratiques, est précisément ce qui contient la raison de l’enchaînement et des rapports des diverses parties de la doctrine. Nous croyons qu’il aboutira à dégager la loi suivante : Peut devenir toute difformité qu’une personne bien conformée arriverait à contrefaire. Si la situation économique est mauvaise, il n’y a aucune raison pour que l’offre de collatéral de haute qualité augmente (mis à part donc des obligations d’Etat dont … la qualité réelle ne va pas en s’améliorant). L’échec de la conférence de Paris se profile. Afin que la conférence de Paris, présidée par la France, ne soit pas un échec, notre pays doit avoir pleinement conscience des enjeux et prendre le leadership de la lutte contre le réchauffement climatique sur le plan national, par une prochaine loi « climat énergie » de grande ambition et, sur le plan européen, par des engagements permettant d’initier un nouveau modèle à l’échelle du monde. Pour célébrer, monsieur, la victoire remportée sur les Florentins nel quattrocento ! En France, persiste toujours l’idée qu’il suffit de dépenser plus, recruter plus de fonctionnaires, construire de nouveaux ponts et lignes de TGV pour que l’activité reparte. Les pays émergents y font assaut de publicité pour attirer les investisseurs. Toute mesure visant à sortir du marché pourrait avoir des effets négatifs en freinant l’offre, a prévenu mardi Guido Mantega, le ministre des Finances brésilien. Les États ont mobilisé d’importants moyens budgétaires pour sauver leurs banques, juguler le risque systémique sur les grandes places financières, et amortir la récession économique qui s’annonçait sans précédent. À ce stade, le seul espoir de la Russie est celui d’une crise qui générerait une telle instabilité et contagion qu’elle perturberait les investisseurs et les économies émergentes au point de faire en fin de compte exploser les deux pans du système de gouvernance mondiale. Mais le plus communément l’homme est guidé par son propre intérêt, légitime ou illégitime. Leurs excédents, leur politique fiscale et budgétaire restrictive, leurs investissements anémiques sont autant d’indices irréfutables de cet autisme qui saisit l’ensemble de leurs élites. Et des faits, au moins des promesses, venaient appuyer cette audacieuse affirmation. Comme des évidences, reléguant au placard de l’histoire moderne le règne de la machine (et de la raison) pour la nouvelle écologie de l’âge digital (de l’émotion). Pour le directeur du Programme de réforme politique du think tank « New America Foundation », c’est déjà le cas: « le modèle de gouvernance dans lequel les salaries ont leur mot à dire dans les décisions stratégiques est un facteur de différenciation de l’Europe par rapport aux Etats-Unis et ce modèle est réputé donner à la première un avantage compétitif en termes de performance économique et financière ». Dans les établissements les plus prestigieux, des spécialistes extérieurs de renom sont consultés confidentiellement sur chaque candidat et leur avis est souvent déterminant? L’essor des monnaies virtuelles est un phénomène inexorable. Neutralité du Net aime à rappeler ce proverbe chinois  » Ce ne sont pas les puces des chiens qui font miauler les chats ».

Archives

Pages